Vintage Addis Ababa

Rassembler une collection de plusieurs milliers de photographies privées pour la création d’une archive visuelle d’Addis Ababa. C’est le projet que Wongel Abebe, Philipp Schutz et Nafkot Gebeyehu ont réalisé, jusqu’à la publication de l’ouvrage Vintage Addis Ababa en novembre 2018.

http://www.vintageaddis.com/

Lancé en juillet 2017, le projet se voulait autant documentaire qu’artistique. Les promoteurs et auteurs allèrent frapper aux portes, eurent à convaincre les habitants de la capitale éthiopienne d’ouvrir leurs tiroirs et albums familiaux et, de fil en aiguille, ressuscitèrent le passé de la ville. Ainsi, ce n’est pas le passé officiel, celui des dirigeants et des grands projets architecturaux qu’ils révélèrent, mais celui d’un peuple. Ce sont les images de tout un chacun qui sont ainsi mises en scène : au travail, en famille, lors d’un mariage ou à l’occasion d’un weekend ou des vacances…

Alors qu’aucune institution n’est en charge d’enregistrer la mémoire de la ville, nous ne pouvons qu’espérer que Vintage Addis Ababa sensibilisera les habitants à l’intérêt des documents qu’ils possèdent et suscitera des vocations de conservation. Espérons aussi, qu’à terme, les institution de recherche et de conservation comprendront l’intérêt de ces archives privées et sauront  rassurer la méfiance de tout un chacun afin de recevoir des fonds privés de plus en plus nombreux. En tout cas, l’initiative de Wongel Abebe, Philipp Schutz et Nafkot Gebeyehu ne pourra qu’en faciliter la réalisation.

vintage add3

One thought on “Vintage Addis Ababa

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s