Le royaume du Prêtre-Jean dévoilé (4) : les débuts de la cartographie scientifique

  Profitant des inventions d'instruments de mesures et d'optique du XVIIIe siècle, la géodésie gagne en précision au XIXe siècle. La succession de levers topographiques par théodolite permet le dessin de réelles cartes. Le théodolite est la combinaison du goniomètre et de l'éclimètre, complété d'une boussole et d'un niveau à bulle. Le théodolite mesure les …

Continue reading Le royaume du Prêtre-Jean dévoilé (4) : les débuts de la cartographie scientifique

Le royaume du Prêtre-Jean dévoilé (3)

Peu de nouvelles découvertes de terrain au XVIIIe siècle Alors que la connaissance du terrain éthiopien ne se complétait guère, les techniques de mesure (triangulation...) et de cartographie progressaient. L'invention du niveau à bulle par Melchisédec Thévenot représente une des nombreuses étapes de la perfection de l'art du dessin géométrique et topographique au cours du XVIIIe siècle. …

Continue reading Le royaume du Prêtre-Jean dévoilé (3)

Le royaume du Prêtre-Jean dévoilé (2)

Les sources cartographiques à la fin du XVIIe siècle Les périodes anciennes sont documentées, d'un point de vue cartographique, par des compilations dont l'auteur n'était pas voyageur. C'est le cas des mappemondes et atlas de Mercator, Hondius, Ortelius, Blaeuw... et cela perdura encore au XVIIIe siècle, époque pendant laquelle les géographes-compilateurs étaient désignés comme des "cartographes de …

Continue reading Le royaume du Prêtre-Jean dévoilé (2)

Le royaume du Prêtre-Jean dévoilé (1)

Genèse de la cartographie de l’Éthiopie La connaissance géographique européenne de l'Éthiopie et sa cartographie connurent deux phases d'intense activité : la présence portugaise et jésuite au XVIe siècle et la multiplication des voyages occidentaux  dans le courant du XIXe siècle. Cette seconde phase est la plus importante, tant par l'évolution technique, par une approche …

Continue reading Le royaume du Prêtre-Jean dévoilé (1)